E-Learning : définition, particularités et avantages

Nous parions que vous avez déjà suivi une formation en ligne en 2021, que ce soit pour votre travail, vos études, ou tout simplement par envie, pour apprendre une nouvelle langue ou de nouvelles compétences par exemple.

L’e-learning, aussi appelé apprentissage à distance, est de plus en plus répandu !

Dans cet article, nous vous donnons la définition de l’e-learning, et nous expliquons la différence entre e-learning et digital learning. Vous en saurez aussi plus sur ses formes, ses caractéristiques et ses avantages.

Définition de l’e-learning

L’e-learning, c’est quoi ?

Par définition, l’e-learning, contraction de « electronic learning », se réfère à l’apprentissage sur internet. En français, on le qualifie également de formation ou d’enseignement en ligne. On emploie aussi le terme « à distance », même si celui-ci peut prendre en compte les cours par correspondance.

C’est quoi, l’e-learning, selon la Commission européenne ? Selon sa définition de l’e-learning, en 2001, il s’agit de « l’utilisation des nouvelles technologies multimédias et de l’Internet, pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant l’accès à des ressources et des services, ainsi que les échanges et la collaboration à distance. »

L’e-learning sous-entend donc l’utilisation d’un appareil électronique et de l’accès à une connexion internet. Les supports d’apprentissage peuvent toutefois être variés — écrit, vidéo, audio.

Histoire de l’e-learning

Si l’e-learning est récent, il date tout de même du siècle dernier ! Eh oui, c’est en 1960 que fut inventé le premier système à usage éducatif sur ordinateur, PLATO, par Donald L. Bitzer.

Voici un petit récapitulatif des dates importantes concernant l’e-learning :

1994 : la première école entièrement en ligne voit le jour,

1999 : c’est au tour de la première université et de l’apparition du mot « e-learning »,

2002 : lancement de Moodle, LMS (Learning Management System) open source, créé trois ans plus tôt en Australie,

2008 : utilisation du sigle MOOC (Massive Open Online Course).

2020 a également marqué l’histoire de l’e-learning, quand les écoles et les entreprises ont dû rapidement s’adapter à la situation créée par la pandémie de Covid-19.

2021 : quelle est la différence entre e-learning et digital learning ?

Différences entre e-learning et digital learning

En 2021, l’e-learning est très présent dans l’enseignement comme dans le monde du travail, tout comme le digital learning.

Mais quelle est la différence entre e-learning et digital learning ?

Eh bien, le terme « digital learning » peut être utilisé tant pour les formations à distance que celles en présentiel. Il témoigne d’un apprentissage à l’aide de supports numériques, de plus en plus visuels et interactifs. Il peut s’agir, par exemple, de l’utilisation de la vidéo pour offrir des contenus captivants aux apprenants.

Vous entendrez également parler de « mobile learning », soit un cours auquel on assiste depuis un appareil portable tel qu’un smartphone ou une tablette, ou encore de « micro learning », soit  des sessions d’apprentissage de quelques secondes ou quelques minutes seulement — un format très populaire pour apprendre une langue.

Quelques chiffres sur le digital learning : selon une étude de l’ISTF menée d’octobre à décembre 2020 auprès de 400 professionnels de la formation, 85 % d’entre eux estiment la classe virtuelle efficace et 31 % envisagent de faire évoluer leur offre de formation vers du tout à distance.

L’e-learning : pour qui ?

Si l’e-learning a fait ses débuts sur les bancs (virtuels) de l’école, il a rapidement conquis d’autres domaines, notamment les professionnels.

L’apprentissage en ligne concerne aujourd’hui :

  • L’enseignement primaire, secondaire et supérieur : entièrement ou partiellement, par nécessité ou par volonté,
  • L’entreprise : pour former des salariés à un logiciel ou tout simplement leur transmettre des connaissances,
  • Les travailleurs indépendants : que vous soyez freelance ou encore auto-entrepreneur, l’e-learning permet d’ajouter des cordes à votre arc et d’enrichir votre CV,
  • Les particuliers : que ce soit pour le loisir ou une reconversion professionnelle, il est de nos jours possible de se former où et quand on le souhaite.

En quelques mots, grâce à cette définition de l’e-learning, on sait aujourd’hui qu’on peut apprendre et se former depuis son bureau, son canapé ou même en passant le temps dans les transports en commun, par envie ou avec un objectif précis à l’esprit.

Et si c’était facile de faire des vidéos ?

Téléchargez la version d’essai gratuite de Camtasia pour créer votre vidéo : de l’enregistrement d’écran au montage, tout devient facile !

Essayez gratuitement

L’e-learning : caractéristiques, techniques et outils

Avantages de l’e-learning

Par définition, l’e-learning permet de rendre l’enseignement accessible au plus grand nombre, en effaçant les contraintes de temps et d’espace. Il offre souvent plus de souplesse qu’un apprentissage en présentiel. Le coût est moindre, de manière générale, et nous gagnons du temps — organisation plus simple, aucun déplacement, etc. Il permet aussi un apprentissage plus autonome.

Une étude menée par le Brandon Hall Group a estimé que l’e-learning peut réduire de 40 à 60 % le temps de formation des employés en entreprise, pour des résultats tout aussi efficaces.

Découvrez tous les avantages de l’e-learning dans notre article.

Formes et caractéristiques de l’e-learning

Si l’e-learning désigne un format asynchrone, soit un enseignement dispensé de manière indirecte, le terme est parfois employé plus largement. En effet, certains utilisateurs englobent la classe virtuelle dans la définition de l’e-learning, bien qu’elle se réfère à un apprentissage en temps réel.

Voici un récapitulatif de la différence entre la différence entre e-learning et classe virtuelle.

  • E-learning : il s’agit plutôt de cours à consulter quand on le souhaite, par exemple des documents envoyés ou des vidéos pré-enregistrées. On progresse à son rythme, module après module. Il peut toutefois y avoir des dates clés pour les devoirs et examens.
  • Classe virtuelle : la classe virtuelle désigne une forme d’apprentissage synchrone, qui tente de recréer les conditions d’un cours en présentiel. Apprenants et enseignant se retrouvent à une date et une heure fixes, mais en ligne, par exemple en visioconférence.

Néanmoins, l’apprentissage mixte est en vogue, notamment pour sa capacité à tirer profit des nombreux avantages des différentes techniques de l’e-learning.

Il est en effet possible de mêler les apprentissages synchrone et asynchrone en ligne, pour répondre à différents profils d’apprenants. Enfin, le « blended learning » associe formation à distance et cours en présentiel.

Comment réussir son programme e-learning ?

Définition de l'e-learning

L’enseignant ou le formateur aura sa propre définition de l’e-learning, mais il devra généralement considérer les points suivants pour offrir un programme de qualité.

Interactivité

Si le contact humain peut manquer à distance, il est possible d’offrir un contenu captivant à son audience grâce à des outils aux fonctionnalités interactives (vidéo, quiz, jeux, etc.) et des espaces de discussion (forums, groupes de travail, réseaux sociaux, etc.).

Accès facile aux ressources

Plus besoin de distribuer ou d’imprimer de longs manuels, puisque le professeur peut mettre à la disposition de ses étudiants des contenus électroniques. Pourquoi pas sur un espace de partage ou directement sur le LMS ?

Disponibilité de l’enseignant

L’enseignant doit se montrer disponible même à distance pour des face à face si cela est possible, ou bien en restant présent sur les forums de discussion.

Structure claire

Objectifs définis, sommaire détaillé… Non seulement les modules doivent être bien organisés, mais clairs aux yeux des élèves.

Contenu adapté aux participants 

Que ce soit en entreprise ou dans l’enseignement, le formateur doit toujours prendre en compte le profil des apprenants (autonomes, besoin de plus de soutien, etc.) et leur niveau (avec des connaissances de base, partant de zéro, etc.).

Outil pratique pour tous

Il existe aujourd’hui de nombreux logiciels pratiques pour élaborer des cours en ligne, comme iSpring Suite, Adobe Captivate ou encore Camtasia de TechSmith par exemple pour des enregistrements d’écran interactifs.

Vous aimerez aussi : notre article sur les logiciels pour l’e-learning

Et si c’était facile de faire des vidéos ?

Téléchargez la version d’essai gratuite de Camtasia pour créer votre vidéo : de l’enregistrement d’écran au montage, tout devient facile !

Essayez gratuitement

Ryan Knott

TechSmith Marketing Content Specialist and manager of the TechSmith Blog. More than 25 years of communications and marketing experience. Geek. Science and sci-fi enthusiast. Guitar player. On a mission to pet all the dogs. He/him. A few things about me: 1) Mildly (or not-so-mildly) obsessed with the movie Alien, 2) two rescue pibbles (Biggie and Reo), and 3) friend of ducks everywhere. Ask me about my seven+ years as a roller derby coach.

S’abonner à la newsletter TechSmith

Comme plus de 200 000 personnes déjà, recevez chaque mois des astuces pratiques et des conseils d'expert grâce à la newsletter TechSmith

S’abonner