Une étude montre que les entreprises doivent moderniser leurs communications pour éviter les pertes de productivité

Nous sommes tous les jours inondés d’informations. Les employés sont confrontés à un déluge permanent de contenus qui menacent souvent de les submerger. Et même s’il a été prouvé que les contenus visuels sont plus faciles à assimiler et renforcent à la fois la productivité et l’engagement, les entreprises sont encore deux fois plus susceptibles de recourir aux e-mails en texte brut qu’à tout autre type de communication.

Pourtant, ce n’est pas ce dont les employés ont besoin.

Alors qu’ils souhaitent recevoir des contenus plus visuels, une étude menée auprès de 4 500 employés de bureau montre que de nombreuses entreprises envoient toujours plus d’e-mails en texte brut, ce qui peut être source de problèmes.

D’après l’étude :

  • Les entreprises sont deux fois plus susceptibles de recourir davantage aux e-mails en texte brut qu’à tout autre type de communication.
  • Deux tiers (67 %) des personnes comprennent mieux les informations qui leur sont communiquées sous forme visuelle.
  • Près de la moitié (47 %) des employés pensent que leur entreprise s’appuie sur les e-mails en texte brut pour communiquer.
  • Un quart (25 %) seulement des employés ont reçu un message vidéo dans le cadre de leur travail.

Wendy Hamilton, PDG de TechSmith, déclare que l’utilisation de contenus visuels dans le cadre des activités quotidiennes (e-mails et présentations, par exemple) améliore la productivité et l’engagement :

« Les e-mails occupent une place centrale dans les communications professionnelles, et ce sera toujours le cas, mais ils évoluent pour prendre un aspect plus visuel », indique-t-elle. « L’ajout de captures d’écran ou d’une courte vidéo dans un e-mail favorise une meilleure compréhension du message, ce qui réduit le besoin d’un suivi ultérieur. »

Elle poursuit : « Les compétences numériques des employés étant de plus en plus élevées, il est nécessaire de passer par l’image et la vidéo pour favoriser leur engagement. Les entreprises qui ne s’adaptent pas à cette évolution risquent de perdre en productivité et même de perdre de précieux collaborateurs. »

Productivité et engagement

L’étude TechSmith montre que l’utilisation de contenus visuels, comme de courtes vidéos et des images fixes, par rapport à du texte seul, permet de gagner du temps et d’améliorer les performances.

Une expérience scientifique visant à déterminer l’impact des communications visuelles sur les performances professionnelles a montré que deux tiers (67 %) des employés effectuent plus facilement des tâches complexes lorsque celles-ci leur ont été expliquées à l’aide de vidéos ou de documents illustrés (plutôt qu’avec de simples contenus au format texte).

Les communications qui ne sont pas à la hauteur des attentes des employés ont également un impact sur l’engagement de ces derniers. Pas moins d’un tiers (36 %) des employés sont démotivés par des communications d’entreprise de qualité décevante, contre un quart (25 %) que cela n’affecte pas.

Plus d’un tiers (38 %) des employés pensent qu’ils se sentiraient plus concernés si les communications professionnelles étaient plus motivantes qu’aujourd’hui, soit cinq fois plus que ceux qui pensent que cela ne ferait aucune différence (7 %).

Pour lire l’étude dans son intégralité et connaître les comparaisons des différents pays étudiés, téléchargez notre rapport complet.

 

De nouvelles études révèlent que les entreprises pourraient économiser plus de 167 milliards de dollars de productivité.

 

Grâce à des outils comme Facebook, Pinterest, Instagram et Snapchat, il n’a jamais été aussi facile de créer, de partager et d’utiliser des contenus visuels. Tous les jours, près de deux milliards d’émojis sont partagés sur Facebook, près de deux milliards de GIF sont envoyés via Giphy et un milliard d’heures de vidéos sont visualisées sur YouTube. La façon dont nous consommons l’information et dont nous communiquons a fondamentalement changé.

Les entreprises ont commencé à adapter leur communication avec leurs clients en ajoutant des GIF dans leurs e-mails et des émojis dans les lignes Objet, par exemple. Mais combien d’entreprises ont pris conscience de l’impact de ces tendances de communication numérique sur leur atout le plus précieux : leurs employés ?

Nous avons étudié la manière dont les entreprises s’adaptent aux besoins de leurs employés ainsi que l’impact financier potentiel d’une communication visuelle au travail. Bien que nous ayons compris depuis longtemps les avantages d’une communication visuelle pour l’implication et l’apprentissage des personnes concernées, l’impact révélé par les résultats de cette étude nous a tout de même surpris.

Les résultats

Cette étude montre que l’utilisation en plus grand nombre de contenus visuels, tels que des captures d’écran, des vidéocaptures d’écran, des images, des vidéos et des GIF dans les communications aux employés permettrait aux entreprises des six régions étudiées d’économiser plus de 167 milliards de dollars de productivité.

Ce chiffre est vertigineux. Mais que signifie-t-il pour chaque entreprise ? Avantages potentiels pour les entreprises qui adoptent une communication visuelle et plus attrayante :

  • Au cours d’une journée de travail de huit heures, les communications utilisant des contenus visuels efficaces, tels que des vidéos et des captures d’écran (au lieu d’un texte envoyé par e-mail), permettraient à chaque employé concerné de gagner six minutes et 43 secondes.

  • Sur une semaine de 40 heures, cela représente 33 minutes et 36 secondes,et sur une année (230 jours), plus de 25 jours de productivité.

  • Les entreprises pourraient gagner jusqu’à 1 200 $ en productivité par an et par employé en utilisant ce type de communication pour travailler.

  • Pour une entreprise de 500 personnes, cela équivaudrait à gagner sept emplois à plein temps, sans embaucher qui que ce soit.

« Nous savons que les contenus visuels sont essentiels pour l’efficacité d’une communication et, donc, pour donner des instructions et susciter l’inspiration. Les résultats essentiels de cette étude démontrent tout d’abord que les contenus visuels sont plus importants que ce que la majorité d’entre nous pense. Deuxièmement, il est urgent que les dirigeants d’entreprise s’adaptent à mesure que la composition de leur main-d’œuvre évolue. » – Wendy Hamilton, Directrice générale de TechSmith

Outre les gains de productivité, l’impact sur les employés est lui aussi considérable.

Les employés plus jeunes sont deux fois plus enclins à utiliser des images et des vidéos pour communiquer pendant leur temps libre et, donc, deux fois plus enclins à préférer des communications visuelles dans leur travail.

Ceci n’est qu’un exemple des résultats de cette étude, menée aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie, au Canada, en Allemagne, en Autriche et en Suisse, ainsi qu’en France. Les résultats varient aussi d’un pays à un autre.

Les résultats complets de l’étude

Pour lire l’étude dans son intégralité et connaître les comparaisons des différents pays étudiés, téléchargez notre rapport complet.

value of visuals research

La valeur d’une communication visuelle

Découvrez les gains de productivité que pourraient réaliser les pays et les entreprises en ajoutant des contenus visuels dans leurs communications de travail.

Télécharger le rapport dans son intégralité ›