Apprendre en ligne : formation pour épauler les étudiants

Peut-on enseigner aux étudiants comment bien apprendre en ligne ?

Peut-on enseigner aux étudiants comment apprendre en ligne ? Une université californienne (CSUCI) a démarré la transition vers l’apprentissage à distance bien avant le début de la crise sanitaire de 2020. Comme la demande de créer des cours en ligne était très forte, l’université CSUCI a décidé de se lancer dans l’enseignement à distance. Les étudiants peuvent désormais suivre 12 % du nombre total de leurs cours en ligne.

L’exemple de la CSUCI reflète celle de nombreuses universités à travers le monde. Profitez des leçons tirées à Channel Islands et découvrez comment proposer une formation pour apprendre en ligne de manière efficace.

POUR UNE TRANSITION EFFICACE VERS L’ENSEIGNEMENT À DISTANCE : LE GUIDE PRATIQUE!

Dans ce guide gratuit, nous vous montrons comment personnaliser le contenu de vos cours, profiter des avantages de l’apprentissage asynchrone et perfectionner vos méthodes d’enseignement en ligne.

RECEVOIR LE GUIDE

Au début, les formateurs étaient sceptiques quant à l’idée de créer des cours en ligne. Ils se préoccupaient de la qualité de l’enseignement à distance et des éventuelles difficultés techniques. « Les enseignants étaient d’accord pour créer des cours en ligne mais ils ne voulaient pas entendre parler des questions techniques », résume Jill Leafstedt, Professeure et Vice-provost du département innovation et développement.

Montrer comment apprendre en ligne

Jill Leafstedt a contribué au développement de la formation pour apprendre en ligne.

Jill Leafstedt, Professeure et Vice-provost du département innovation et développement à la CSUCI

L’équipe de formation a commencé à chercher des solutions pour optimiser la transition vers l’apprentissage à distance. Une idée directrice a alors émergé : et si on enseignait aux étudiants à apprendre en ligne afin de faciliter l’intégralité du processus ?

L’idée a fait son chemin mais deux incertitudes demeuraient :

  • Est-ce qu’un support pour apprendre en ligne permettrait d’éviter aux enseignants de répondre aux questions techniques ?
  • Comment former au mieux les étudiants de tous les départements à l’apprentissage à distance ?

Selon une recherche de Britto & Rush (2013), le taux de rétention est supérieur chez les étudiants qui ont participé à un programme de formation. Cette information s’est révélée extrêmement utile et l’équipe a donc décidé de créer un cours en ligne interactif pour orienter les étudiants au sein de l’environnement d’apprentissage à distance.

Créer un cours en ligne centré sur l’échange

Les formateurs ont collaboré pour établir des objectifs généraux, sachant que le support devait offrir plus qu’une simple assistance technique. « Nous voulions donner confiance aux étudiants, les aider à se sentir proches du corps enseignant et encourager les interactions », a expliqué la consultante Jamie Hoffman. La formation en ligne a pour but de favoriser la réussite universitaire des étudiants et de les familiariser avec les technologies nécessaires pour apprendre à distance.

L’équipe a lancé le programme étape par étape. Elle a d’abord demandé son avis à un groupe test d’apprenants, qui lui a recommandé d’utiliser des contenus vidéo. À l’issue de cette première phase, un petit groupe d’enseignants a testé la formation auprès des étudiants. Puis dix professeurs sélectionnés ont fait un retour aux formateurs, qui ont finalement implémenté le feedback.

La formation en ligne « Learning Online 101 » (contenu en anglais) se compose de cinq modules. Les étudiants apprennent notamment à :

  • adopter un état d’esprit favorable à l’apprentissage à distance ;
  • naviguer dans l’environnement d’apprentissage en ligne pour trouver les consignes des travaux ;
  • se familiariser avec la plateforme ou connaître les horaires d’ouverture de l’administration ;
  • mieux gérer leur temps ;
  • utiliser les autres ressources universitaires, comme celles de la bibliothèque.

Dépasser les contraintes techniques

Dans un premier temps, l’équipe avait des doutes sur la longueur idéale de la formation pour apprendre en ligne. Elle s’est alors concentrée sur les thématiques principales. « Nous pensions que les étudiants cherchaient uniquement de l’aide pour acquérir des compétences techniques », se souvient Jamie Hoffman, « mais les autres thématiques ont également eu beaucoup de succès. » L’aspect pratique sur la navigation a notamment plu aux étudiants. « Ils ont eu l’opportunité d’utiliser la technologie tout au long de la formation », poursuit Jamie Hoffman « et même d’appréhender des éléments plus techniques, comme la charte nétiquette ».

« Je voulais absolument dépasser l’aspect technique », développe Jill Leafstedt. « Pour bien apprendre en ligne, maîtriser les outils ne suffit pas. Il faut voir plus grand et se poser des questions essentielles comme la gestion du temps et les interactions. » En effet, les formateurs savaient combien l’autonomie était importante pour apprendre en ligne. « Nous avons décidé de consacrer une section entière à la gestion du temps », rapporte Jamie Hoffman.

Proposer une expérience attrayante et personnalisée

Pour créer un cours en ligne attrayant, les formateurs ont décidé d’inclure les voix et les visages de membres de l’université. « Nous avons choisi de jouer sur le facteur humain », explique Jamie Hoffman. « La formation en ligne contient une vidéo où les enseignants parlent de leurs expériences avec les étudiants, ce qui donne une touche personnelle au contenu. » Les formateurs ont également ajouté :

  • Une vidéo de bienvenue du président de l’université
  • Des conseils de professeurs et d’étudiants
  • Des photos du campus de Channel Islands

Ces échanges ont joué un rôle primordial. « Les apprenants se sont sentis dans un environnement familier car ils ont reconnu des enseignants et d’autres étudiants », raconte Jill Leafstedt. En outre, les modules mentionnaient le nom d’étudiants à contacter en cas de besoin. « Comme l’apprentissage à distance ne permet pas de créer du lien sur place, nous tenions à montrer comment établir le contact en ligne », poursuit-elle.

Les étudiants ont particulièrement apprécié les modules suivants :

  • Comment naviguer sur la plateforme ?
  • Comment adopter un état d’esprit favorable à l’apprentissage à distance ?

« Nous savions que ces thématiques étaient incontournables, mais nous avions des doutes sur la réaction des étudiants », se souvient Jamie Hoffman. « Nous avons été ravis qu’ils accrochent. » Après chaque module, les apprenants pouvaient gagner des badges de compétences, un moyen pratique de vérifier la complétion.

« Cette initiative nous a également permis de récolter des données très intéressantes », explique Jill Leafstedt. « Suivre la progression de l’apprentissage à distance est à la fois utile pour les enseignants et pour l’administration ». La formation pour apprendre en ligne comprenait des exercices interactifs que de nombreux étudiants ont réalisés volontairement. « Cet engagement s’est avéré être un excellent signe », poursuit Jamie Hoffman.

Lancement, résultats et accueil des étudiants

  • Environ 12 % des étudiants (961 sur 8 000) ont suivi tous les modules de la formation lancée à l’automne 2018 et 87 % d’entre eux ont obtenu un badge de compétences.
  • La majorité des étudiants (56 %) a suivi la formation pour apprendre en ligne.
  • Un certain nombre d’étudiants ont suivi la formation pour perfectionner des compétences existantes : 68 % ont participé à l’intégralité de la formation en ligne, tout en étant familiers avec l’apprentissage à distance.
  • À l’issue de la formation, 63 % des étudiants se sont dit prêts à suivre un cours en ligne. 92 % des apprenants ont obtenu au moins 80 % de bonnes réponses aux tests de connaissances. Seuls 5 étudiants ont demandé de l’aide au cours de la formation.
56 % des étudiants ont suivi la formation pour à apprendre en ligne.

Les apprenants ont montré un enthousiasme important à l’égard de la formation. « J’ai trouvé Learning Online 101 très utile », rapporte une étudiante. « C’est ma dernière année à CSUCI et j’aurais aimé suivre cette formation plut tôt. J’avais déjà de l’expérience mais j’ai beaucoup appris sur l’optimisation de l’apprentissage à distance. La formation pour apprendre en ligne contient de nombreux conseils pour éviter de décrocher. Je pense qu’elle devrait être obligatoire. »

La collaboration avec les enseignants a permis de gagner leur assentiment et le bouche à oreille, contribué à faire parler de la formation. « Nous avons présenté le projet aux professeurs de manière individualisée », explique Jill Leafstedt. L’équipe a encouragé le corps enseignant à proposer la formation pour apprendre en ligne dès le début de leur cours. « Canvas Commons, qui fait partie de notre LMS, permet de partager des ressources très facilement avec toutes les classes », poursuit Jill Leafstedt. Les formateurs ont fourni des captures d’écran aux enseignants pour leur montrer comment ajouter des ressources au LMS. « Nous avons tout fait pour leur faciliter la tâche », affirme-t-elle. De plus, la fonctionnalité « Quiz » de Canvas génère automatiquement des tests de connaissances qui permettent aux professeurs de voir quand les étudiants reçoivent un badge de compétences.

À vous de jouer

« Si enseignants et étudiants adhèrent complètement à la formation pour apprendre en ligne, de nouvelles questions se posent », conclut Jill Leafstedt. La formation en ligne booste-t-elle réellement le succès des apprenants ? L’impact est-il le même dans toutes les disciplines ? Les étudiants ont-ils des besoins additionnels spécifiques à leur matière ? Les professeurs reçoivent-ils moins de questions techniques ? La formation permet-elle de réduire le taux de décrochage, particulièrement en début de semestre ?

Une autre université californienne souhaite désormais proposer la formation pour apprendre en ligne via son LMS. À Channel Islands, le département innovations dans l’éducation et dans l’apprentissage propose un cours en ligne aux professeurs qui souhaitent personnaliser leurs enseignements à distance. Ce département organise également un atelier pour optimiser les compétences techniques du corps professoral. La participation se fait sur la base du volontariat, l’objectif étant d’aider les enseignants à créer des cours en ligne à forte valeur ajoutée.

La séance ci-dessus a été présentée à Educause 2018 par Jamie Hoffman, Independent Learning Consultant à Noodle Partners et par Jill Leafstedt, Professeure et Vice-provost du département innovation et développement à la CSU Channel Islands.

Vous voulez créer des visuels pour aider les étudiants à apprendre en ligne?
Avec Snagit et Camtasia, vous pouvez facilement enregistrer votre écran pour créer des cours en ligne personnalisés.

POUR UNE TRANSITION EFFICACE VERS L’ENSEIGNEMENT À DISTANCE : LE GUIDE PRATIQUE!

Dans ce guide gratuit, nous vous montrons comment personnaliser le contenu de vos cours, profiter des avantages de l’apprentissage asynchrone et perfectionner vos méthodes d’enseignement en ligne.

RECEVOIR LE GUIDE

Subscribe to TechSmith's Newsletter

Join over 200,000 people who get actionable tips and expert advice in their inbox every month.

Subscribe