Bienvenue sur le blog TechSmith

Des conseils, tendances et stratégies pour vous aider à partager vos connaissances par des visuels et des vidéos

Comprendre les types de fichiers vidéo : Codecs, Containers et Versions finales

Il existe un grand nombre de types de fichiers vidéo, regroupés dans deux catégories : codecs et containers. Choisir le bon...

Il existe un grand nombre de types de fichiers vidéo, regroupés dans deux catégories : codecs et containers. Choisir le bon ne doit pas être bien compliqué … mais peut facilement le devenir.

Plongeons nous dans ces jargons compliqués et essayons d’y voir plus clair.

Codecs (synonymes de compression)

Le terme codec est fréquemment associé aux fichiers vidéo, sans doute en avez-vous déjà entendu parler. Un codec est simplement le logiciel qui compresse votre vidéo afin qu’elle soit stockée et diffusée sur un ordinateur ou un mobile par exemple. Bien que l’idée de compression puisse évoquer des vidéos de mauvaise qualité, le processus est à la fois nécessaire et efficace avec des appareils photo numériques modernes. Il permet d’obtenir des fichiers beaucoup moins lourds avec une perte de qualité minimale. La compression est une amie qui vous veut du bien !

Closeup hourglass clock on light blue backgroundComme le goulet d’étranglement dans un sablier, la compression aide les équipements et Internet à gérer des débits élevés de données.

Le codec de votre fichier vidéo original est souvent déterminé par votre appareil d’enregistrement vidéo – appareil photo par exemple, et vous pouvez ou ne pouvez pas le modifier selon les cas. Parmi les codecs les plus courants figure le h264 qui est souvent utilisé pour des vidéos numériques, et le MPEG2 qui est souvent utilisé pour les DVD et la transmission TV.

Les éditeurs et caméras vidéo d’aujourd’hui gèreront pour vous le choix du codec et vous n’aurez pas à vous en préoccuper, sauf si vous souhaitez réaliser une vidéo très haut de gamme ou créer une vidéo pour une destination très spécifique.

Containers (ou extensions de fichiers)

La plupart du temps lorsqu’on parle de fichiers vidéo, on se réfère à des containers de fichiers. Un container est un fichier qui contient vos flux vidéo et audio ainsi que tous les autres éléments associés. Il est fréquent d’appeler un container une extension de fichier car il apparaît souvent à la suite des noms de fichier (par exemple : nomdefichier.mp4). Parmi les containers vidéo les plus courants on peut citer .mp4, .mov ou .avi, mais il en existe beaucoup d’autres. Les contenus audio utilisent leurs propres codecs. Souvent c’est votre appareil photo ou votre caméra vidéo qui déterminera également le container de votre fichier vidéo original. Mais les logiciels de montage vidéo les plus récents accepteront tous les types de containers, en particulier ceux provenant de toutes les marques d’appareils photo connues.

apple-container2

Choisir un container pour exporter votre vidéo (Astuce : utilisez MP4 !)

Lorsque vous êtes sur le point d’exporter votre vidéo une fois montée, le plus probable est que le logiciel vous demandera de choisir un type de fichier (container). Dans neuf cas sur dix, si votre vidéo est destinée à être utilisée sur le web, un MP4 sera votre meilleur choix. Vous pourrez être amené à l’occasion à l’occasion à utiliser un container différent en fonction de la destination de votre vidéo. Si vous créez une vidéo pour un client, vérifiez toujours s’ils ont des besoins spécifiques en matière de type de fichier. Si vous n’êtes pas sûr ou si vous exportez vers YouTube, Vimeo ou screencast.com, un MP4 conviendra parfaitement.

Sorties vidéo préconfigurées

Pour simplifier les choses, beaucoup d’éditeurs vidéo proposent à leurs utilisateurs un choix de sorties préconfigurées permettant d’exporter dans les meilleures conditions. Camtasia par exemple propose de multiples sorties MP4. Il vous suffit de choisir la résolution que vous souhaitez pour votre vidéo et un dossier dans lequel la sauvegarder, et vous êtes fin prêt ! Ou encore vous pouvez vous passer de cette étape intermédiaire, et ne pas choisir du tout votre type de sortie en envoyant votre vidéo directement sur une plate-forme cloud telle que Google Drive ou YouTube. Votre fichier sera encodé avec les meilleurs réglages pour la plate-forme choisie, et vous aurez ainsi encore moins de paramétrages à faire.

output-settings1
Sorties préconfigurées dans Camtasia Studio 8

 

S’abonner à la newsletter TechSmith

Recevez chaque mois par e-mail des conseils d’experts faciles à mettre en pratique, comme plus de 200 000 personnes à travers le monde.

S’abonner